Voulez-vous faire des trous dans vos jeans ?

Ah la mode ! C’est un univers de composition et de destruction qui crée des ingéniosités qui séduisent le monde. Connaissez-vous les jeans troués communément appelés destroys ? C’est la tendance actuelle. Savez-vous que vous pouvez le faire vous-même ? Il vous est présenté dans cet article le procédé par lequel vous pouvez faire des trous dans vos jeans.

De quoi devez-vous vous équiper ?

Pour faire un jean destroy, vous avez naturellement besoin d’un certain nombre de matériels. Vous pouvez choisir le jean qui vous fait envie. Un boyfriend, un slim, un pantalon ou une culotte, vous avez le choix. Néanmoins, il est recommandé de donner une nouvelle vie à vos anciens jeans grâce à cette méthode, car en dépit de tout, cela demeure une destruction.

A lire également : Comment choisir les faux ongles parfaits pour refléter son style personnel ?

Vous devez vous munir d’une craie pour textile pour pouvoir tracer. Un papier verre est nécessaire pour pouvoir finaliser. Une paire de ciseaux, un rasoir ou une lame sont également requis pour couper le tissu. Vous devez aussi prendre une pince à épiler. Installez-vous confortablement, vous allez pouvoir commencer.

Que devez-vous faire ?

Armer de votre craie, vous allez délimiter les endroits que vous désirez troués. De préférence au niveau des cuisses, des genoux ou des chevilles. Avec votre papier verre, frottez vigoureusement la partie délimitée pour y fragiliser le tissu.

A découvrir également : Les avantages intemporels des marinières

À ce niveau, vous prenez votre ciseau puis vous coupez le tissu selon le modèle qui vous plaît. Il en existe beaucoup. Vous pouvez faire un trou à effet point qui se présente sous la forme d’une zone endommagée et plus ou moins arrondie.

Le modèle à effet filament est le plus populaire. Il se présente avec un paquet de fil de coton mis à découvert par la destruction. Le trou par lacération est très souvent effectué à plusieurs endroits sur le jean. Il se présente sous la forme de large ouverture quittant l’intérieur de la cuisse vers l’extérieur. Vous n’avez qu’à rechercher le schéma qui vous dit et le réaliser.

Après l’état du ciseau, vous prenez la pince à épiler. Patiemment, vous effilochez la zone trouée en mettant à nu chacun des fils restants.

Catégorie de l'article :
Copyright 2024. Tous droits réservés